Votre panier : 0,00 €
A PROPOS


La petite histoire de L'Echo des Savons

Tout a commencé par une prise de conscience.
En devenant maman, j'ai eu de grandes envies de naturel. J'ai donc fait évoluer notre alimentation et celle de bébé vers le bio, les produits locaux et de saison. Puis l'acquisition d'une maison à rénover à la campagne (dont les eaux usées arrivaient directement dans mon futur potager "bio"!) a engagé une réflexion sur les matériaux de construction sains. Puis, de fil en aiguille, l'usage des produits ménagers naturels s'est imposé (j'ai fini par les  fabriquer moi-même).

En poussant toujours plus loin la réflexion, je me suis attaquée à la salle de bain.

Subissant depuis toute petite des problèmes de peau à répétition (psoriasis du cuir chevelu, eczéma, urticaire et bien d'autres encore), j'ai longtemps écumé les salles d'attente des dermatologues, pédiatres puis médecins en tout genre. J'ai engagé des recherches assez poussées sur internet, consulté beaucoup de forums étrangers, blogs etc... (à l'époque il existait assez peu de livres sur le sujet et autant le dire, on était très en retard en France sur la question!). Je me suis donc lancée dans l'aventure de la "tambouille maison" et j'ai concocté
mes premiers produits cosmétiques maison (dentifrice, crèmes, liniment oléocalcaire pour bébé, maquillage) d'abord pour moi puis rapidement pour mon entourage (copines, famille, voisines...)

Puis un jour, je suis tombée par hasard sur le site d'une canadienne qui confectionnait ses savons chez elle, dans sa cuisine! Evidemment, c'était tentant! Malgré tout, il fallait un peu de matériel mais rien d'impossible à acquérir, mais surtout il fallait utiliser de la soude caustique... Et celle-ci me faisait peur.
Je reprends donc mes recherches de plus belles, commande un premier livre sur le sujet aux Etats-Unis, écume les blogs des savonnières maison... jusqu'à mon premier savon. Et comme Obélix, je suis tombée dans le chaudron pour ne plus en sortir! Des dizaines de kilos de savons plus tard, une reconversion professionnelle nécessaire et voilà la naissance de L'Echo des Savons.

Aujourd'hui, j'installe ma boutique ambulante sur les foires artisanales, les salons et autres marchés pour présenter mes savons, mon savoir-faire, pour aller à la rencontre de mes clients et je m'épanouis un peu plus chaque jour! Quand à mes problèmes de peau, je leur ai dit adieu!